États-Unis : un enfant de deux ans se tue en jouant avec un pistolet caché sous un oreiller

  • A
  • A
L'enfant s'est tiré dessus avec l'arme cachée sous l'oreiller de son père.
L'enfant s'est tiré dessus avec l'arme cachée sous l'oreiller de son père. © JACK GUEZ / AFP
Partagez sur :
Un petit garçon de deux ans est entré jeudi dans la pièce où dormait son père et a attrapé l'arme avant d'appuyer sur la gâchette. Lorsque les secours sont arrivés, il était en arrêt cardiaque.

Un enfant de deux ans s'est tué en jouant avec un pistolet caché sous un oreiller à Jonesboro, dans le sud des États-Unis, alors que ses parents dormaient, a annoncé la police citée vendredi par les médias locaux.

Un pistolet "autour des oreillers". Le drame s'est produit jeudi dans cette petite ville de l'État de Géorgie. Le petit garçon est entré dans la pièce où dormait son père et a mis la main sur l'arme à feu qui se trouvait "autour des oreillers", a déclaré le porte-parole de la police du comté de Clayton, Scott Stubbs cité par le Clayton News Daily. Il a appuyé sur la gâchette et la balle l'a atteint. Quand les secours sont arrivés, il était en arrêt cardiaque. C'est une "situation malheureuse, effroyable", a commenté le porte-parole de la police.

Un autre enfant de deux ans tué par arme à feu. La veille, un autre garçonnet de deux ans a été retrouvé mort par balles dans l'appartement où il vivait à Birmingham, dans l'Alabama. Son arrière-grand-mère a déclaré qu'il avait trouvé une arme et s'était tiré dessus, mais la police n'a pas confirmé cette hypothèse, selon le site d'informations locales AL.com. "Nous appelons la population à faire attention avec les armes, surtout quand ils ont des enfants à la maison", a toutefois déclaré le policier James Jackson cité par ce média.

586 enfants de moins de 11 ans ont été tués ou blessés en 2018. Un tiers des foyers américains possèdent une arme à leur domicile. Selon le site Gun Violence Archive, 586 enfants âgés de 0 à 11 ans ont été tués ou blessés par balles depuis le début de l'année.