États-Unis : qui est Antony Blinken, le futur secrétaire d'État de Joe Biden ?

  • A
  • A
antony blinken 2:55
Sous Obama, Antony Blinken a été secrétaire d'Etat adjoint pendant deux ans. © AFP
Partagez sur :
Le président sortant Donald Trump a donné son feu vert lundi au processus de transition politique en vue de l'arrivée au pouvoir de Joe Biden. De son côté, le démocrate a annoncé les premiers noms de son gouvernement. Il s'entourera notamment d'Antony Blinken, l'un de ses fidèles depuis vingt ans.

Donald Trump n'a toujours pas reconnu sa défaite mais fait un pas vers Joe Biden. Trois semaines après l'élection présidentielle américaine, le président sortant a fini par lancer lundi le processus de transition politique, avant l'arrivée officielle du démocrate au pouvoir le 20 janvier. L'équipe de Joe Biden va désormais pouvoir recevoir les six millions de dollars alloués au processus de transition, accéder aux différents locaux de l'administration et obtenir des informations confidentielles essentielles.

Antony Blinken, un fidèle de Joe Biden comme secrétaire d'État

De son côté, le président élu est déjà en train de constituer son équipe. Il a notamment choisi Antony Blinken comme secrétaire d'État, à peu près l'équivalent en France du ministre des Affaires étrangères.

Ce pilier du parti démocrate depuis plus de vingt ans a travaillé aux côtés de Joe Biden au Sénat : il s'occupait déjà des Affaires étrangères. Antony Blinken a ensuite suivi Joe Biden à la Maison Blanche, pendant le mandat de Barack Obama. Il a été secrétaire d'État adjoint pendant deux ans.

Le leadership américain  jugé "fondamental" par Blinken

"Soit les États-Unis jouent le rôle qu'ils ont joué depuis 75 ans, comme l'un des pays qui animent la construction des institutions, la création de normes et des règles qui gouvernent la relation entre les États, soit, si ce n'est pas nous, ce sera quelqu'un d'autre. Mais ce ne sera probablement pas de façon à faire avancer nos intérêts et nos valeurs", avait expliqué Antony Blinken, à Europe 1, pendant la campagne présidentielle. "Soit personne ne le fait et ça créera un vide. Des problèmes se manifesteront beaucoup plus que des solutions. Donc le leadership américain, c'est quelque chose de fondamental", avait-il précisé.

Antony Blinken parle, par ailleurs, très bien français. Il a vécu à Paris pendant près de dix ans. Il a déménagé avec sa mère en France lorsqu'il avait neuf ans. Il est ensuite resté dans le pays jusqu'à l'obtention de son baccalauréat.

Une autre figure de l'administration Biden retient l'attention : John Kerry. L'ancien secrétaire d'État, également francophone, sera l'émissaire spécial sur le changement climatique. Joe Biden a promis que dès son arrivée au bureau Ovale, il réintégrera l'accord de Paris sur le climat.

Europe 1
Par Sonia Dridi, édité par Tiffany Fillon