Égypte : le bilan de l'attaque contre la mosquée monte à 305 morts dont 27 enfants

, modifié à
  • A
  • A
L'explosion et la fusillade qui a suivi ont fait plus de 300 morts dans le Sinaï
L'explosion et la fusillade qui a suivi ont fait plus de 300 morts dans le Sinaï © STRINGER / AFP
Partagez sur :
Le bilan humain de l'attaque de la mosquée égyptienne de vendredi s'alourdit à 305 morts dont 27 enfants, samedi. 

L'attaque contre une mosquée dans l'est de l'Égypte vendredi a fait 305 morts dont 27 enfants, selon un nouveau bilan donné samedi par le procureur général égyptien dans un communiqué relayé par la télévision d'État. Le précédent bilan donné par les autorités faisait état de 235 morts et 109 blessés.

Une bombe puis une fusillade. L'attaque s'est produite autour de la mosquée Al-Rawda dans le village de Bir al-Abed, à l'ouest d'Al-Arich, capitale de la province du Nord-Sinaï. D'après des témoins, les assaillants ont encerclé la mosquée avec des véhicules tout-terrain et ont ensuite posé une bombe à l'extérieur du bâtiment. 

Après qu'elle a explosé, les hommes armés ont fauché les fidèles paniqués qui tentaient de fuir et mis le feu aux véhicules de ces derniers afin de bloquer les routes menant à la mosquée. "Ils tiraient sur les fidèles fuyant la mosquée. Ils tiraient aussi sur les ambulances", a déclaré un habitant dont plusieurs proches ont été témoins de la fusillade. Des conscrits de l'armée faisaient partie des fidèles, selon des sources médicales à Al-Arich.