Deux journalistes françaises secourues au Yémen

, modifié à
  • A
  • A
Le Yémen est en proie à une guerre depuis 2012.
Le Yémen est en proie à une guerre depuis 2012. © AHMAD AL-BASHA / AFP
Partagez sur :
La télévision publique saoudienne rapporte que deux journalistes françaises, enlevées au Yémen le 2 novembre, ont été libérées des Houthis.

La coalition conduite au Yémen par l'Arabie saoudite a secouru deux journalistes françaises portées disparues dans une zone contrôlée par les Houthis, des miliciens soutenus par l'Iran, a rapporté jeudi la chaîne de télévision saoudienne Al Arabia. Selon cette chaîne de télévision publique, les deux femmes ont été enlevées le 2 novembre par des Houthis alors qu'elles prenaient la direction de la province de Hadjah.

En mission humanitaire ? L'identité des deux journalistes n'a pas été dévoilée, pas plus que les circonstances de leur entrée au Yémen ou de leur libération. Une source proche de la mouvance houthie affirme que les deux femmes faisaient partie d'une mission humanitaire internationale au Yémen. Elles ont été assignées à résidence après avoir repérées près d'une zone de combat sans y avoir été autorisées. Elles ont été conduites à une base aérienne de Ryad, la capitale saoudienne, dit Al Arabia.