De retour en Belgique, Carles Puigdemont veut continuer à défendre "la juste cause du peuple catalan"

, modifié à
  • A
  • A
L'ex-président indépendantiste de Catalogne a promis de continuer à "défendre la juste cause du peuple catalan".
L'ex-président indépendantiste de Catalogne a promis de continuer à "défendre la juste cause du peuple catalan". © JOHN THYS / AFP
Partagez sur :
L'ex-président indépendantiste de Catalogne a promis de continuer à "défendre la juste cause du peuple catalan", lors d'une conférence de presse, samedi, à Bruxelles, marquant son retour en Belgique.

Il a gardé la même détermination. De retour en Belgique depuis samedi, Carles Puigdemont, l'ex-président indépendantiste de Catalogne, a promis de continuer à "défendre la juste cause du peuple catalan", lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

"Ce n'est pas la fin du voyage. Je voyagerai jusqu'au dernier recoin de notre continent pour défendre la juste cause du peuple catalan", a déclaré en anglais Carles Puigdemont.

Avant sa conférence de presse, le leader indépendantiste a rencontré dans la matinée des membres du gouvernement catalan et d'anciens ministres en exil. Il doit se rendre samedi après-midi à Waterloo, dans la banlieue de Bruxelles, pour une cérémonie d'accueil à partir de 16 heures. 

Diriger la lutte indépendantiste depuis Waterloo. Quatre mois après son arrestation en Allemagne alors qu'il rentrait en Belgique, venant en voiture de Finlande, le leader indépendantiste catalan, âgé de 55 ans, est de retour au coeur de l'Europe, renforcé par la décision de l'Espagne de retirer son mandat d'arrêt européen.

Le Catalan compte désormais diriger la lutte indépendantiste depuis Waterloo, dans la banlieue bruxelloise, site de la défaite de Napoléon en 1815 contre une coalition européenne.