Crise dans le Golfe : Bahreïn arrête de délivrer des visas aux Qataris

  • A
  • A
Le Qatar subit un embargo imposé par le Quarter arabe.
Le Qatar subit un embargo imposé par le Quarter arabe. © KARIM JAAFAR / AL-WATAN DOHA / AFP
Partagez sur :
Cette décision fait suite aux "actes irresponsables des autorités du Qatar qui ne tiennent pas compte des droits des pays voisins ou des principes du droit international", a indiqué mercredi l'agence officielle BNA. 

Le royaume de Bahreïn a décidé d'arrêter de délivrer des visas aux ressortissants du Qatar, alors qu'une grave crise oppose depuis plus d'un an l'Arabie saoudite et ses alliés à Doha, a-t-on appris mercredi de source officielle.

Les étudiants ne sont pas concernés. Se fondant sur la rupture des relations décidée le 5 juin 2017 et sur l'application de directives du gouvernement, "le ministère (bahreïni) de l'Intérieur a annoncé la suspension de la délivrance de visas pour les citoyens du Qatar", a indiqué l'agence officielle BNA. Cette décision fait suite aux "actes irresponsables des autorités du Qatar qui ne tiennent pas compte des droits des pays voisins ou des principes du droit international", a ajouté l'agence sans donner plus de précisions.

Le ministère bahreïni de l'Intérieur a toutefois souligné que les étudiants qataris et ceux qui disposent d'un visa en cours de validité à Bahreïn n'étaient pas concernés par cette mesure.

Le Qatar accusé de proximité avec l'Iran. L'Arabie saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis et l'Égypte n'entretiennent plus de relations diplomatiques avec le Qatar, accusé de flirter avec des groupes islamistes radicaux et avec l'Iran, grand rival de Ryad dans la région.

Le Quartet arabe a imposé un embargo au Qatar qui rejette toutes les accusations, affirmant que ses adversaires cherchent à mettre sa politique étrangère "sous tutelle".