Cour suprême : le juge Kavanaugh quasiment assuré d'être confirmé par les sénateurs

, modifié à
  • A
  • A
Le juge Kavanaugh saura samedi s'il entre ou non à la Cour suprême.
Le juge Kavanaugh saura samedi s'il entre ou non à la Cour suprême. © WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
Deux sénateurs clés, la républicaine Susan Collins et le démocrate Joe Manchin, ont apporté leur voix au juge conservateur, accusé d'agression sexuelle. 

Le juge Brett Kavanaugh est quasi assuré d'entrer à la Cour suprême après le ralliement vendredi d'élus indécis qui, sauf coup de théâtre, devraient offrir ainsi une importante victoire politique au président Donald Trump à un mois d'élections à haut risque. Après un premier vote de procédure, passé à une courte majorité (51 pour, 49 contre), deux sénateurs susceptibles de changer d'avis avant le vote final ont fait savoir qu'ils voteraient bien en faveur du magistrat conservateur, dont la candidature divise l'Amérique.

"Honte à vous", ont scandé des manifestants rassemblés devant les bureaux de la républicaine Susan Collins ou du démocrate Joe Manchin, après l'annonce de leur choix. Sauf surprise, le vote final --qui pourrait intervenir dès samedi-- devrait donc être la copie fidèle de celui enregistré vendredi.

Vers une majorité conservatrice à la Cour suprême pour des décennies. Sur les 51 sénateurs républicains, seule Lisa Murkowski ne soutient pas le juge Kavanaugh. Ce "n'est pas le bon homme pour la Cour en ce moment", a-t-elle expliqué à la presse. Les démocrates ont voté contre, à l'exception de Joe Manchin, habitué à rallier la majorité. Le président Trump, qui n'a jamais lâché le juge Kavanaugh même lorsqu'il a été accusé d'abus sexuels remontant à sa jeunesse, s'était dit "fier" des sénateurs après leur premier vote.

Le milliardaire a promis à ses électeurs de nommer un juge conservateur à la Cour suprême et espérait pouvoir s'en prévaloir avant les élections parlementaires du 6 novembre, qui risquent de lui faire perdre sa majorité à la Chambre des représentants. La Cour suprême est l'arbitre des questions de société les plus épineuses aux États-Unis : peine de mort, droit à l'avortement, lois sur les armes à feu, mariage homosexuel... L'entrée de Brett Kavanaugh, 53 ans, en son sein, placerait les juges progressistes en minorité pour des décennies.