Corée du Nord : séisme de faible intensité près du site d'essais nucléaires

  • A
  • A
corée du nord 1280 KCNA VIA KNS / AFP
La Corée du Nord a procédé à un nouveau tir de missile balistique mercredi. © KCNA VIA KNS / AFP
Partagez sur :

Selon l'Agence météorologique de Corée du Sud, il s'agirait d'"un tremblement de terre naturel", probablement causé par le sixième test nucléaire nord-coréen.

Un tremblement de terre de magnitude 2,5 s'est produit samedi près du site d'essais nucléaires nord-coréen, le quatrième séisme de ce type depuis le dernier essai conduit par Pyongyang le 3 septembre, ont indiqué des responsables sud-coréens. 

Probable conséquence de l'essai nucléaire. Le séisme est survenu à 2,7 km au nord-est du site d'essais nucléaires, indique le site Internet de l'Agence météorologique de Corée du Sud (KMA) qui parle d'"un tremblement de terre naturel", toutefois "probablement une conséquence du 6e test nucléaire". Ce test nucléaire, le plus puissant réalisé par Pyongyang à ce jour, avait alors provoqué un séisme artificiel d'une magnitude de 6,3 sur le site. 

"Syndrome de la montagne fatiguée". Le site d'essais nucléaires pourrait être affecté par le "syndrome de la montagne fatiguée" à la suite du dernier essai, mais il est peu probable qu'il soit abandonné, selon le site de référence "38 North". Le "syndrome de la montagne fatiguée" décrit un site dont la structure géologique a été fragilisée par des explosions nucléaires souterraines.