Belgique : elle klaxonne les "gilets jaunes" pour les soutenir et reçoit deux PV

  • A
  • A
Image d'illustration. Le policier de Charleroi a été menacé sur les réseaux sociaux.
Image d'illustration. Le policier de Charleroi a été menacé sur les réseaux sociaux. © NICOLAS MAETERLINCK / Belga / AFP
Partagez sur :
Une conductrice de Charleroi a reçu un PV après avoir klaxonner un groupe de "gilets jaunes" qui manifestaient sur un rond-point. Quant à la seconde amende, elle l'a doit à la publication du PV sur Facebook.

En Belgique, on ne rigole pas avec le klaxon. Une automobiliste de Charleroi l'a appris à ses frais en voulant montrer bruyamment son soutien à des "gilets jaunes" sur un rond-point, jeudi, précise Le Matin.

Double peine. La conductrice n'avait certainement pas vu qu'un policier était présent lorsqu'elle a voulu soutenir les manifestants, et le représentant des forces de l'ordre n'a pas hésité à lui dresser un PV pour un usage non-nécessaire de son klaxon. Très énervée, la conductrice a eu la mauvaise idée de faire part de son histoire sur Facebook, en postant la preuve de sa mésaventure : le PV. Sauf que le nom du policier de Charleroi y apparaissait clairement, ce qui a valu à la conductrice une autre amende, judiciaire cette fois.  

Infraction à la vie privée. "Mon collègue est identifiable, il a fait l’objet de nombreuses insultes et outrages. Et sa propre mère a même été menacée sur le net suite à cette diffusion", justifie le porte-parole de la police de Charleroi. La publication constituant une infraction à la vie privée de l'agent.