Bali : l'aéroport va rouvrir car la cendre a changé de direction

  • A
  • A
Le changement de direction des cendres permet la réouverture de l'aéroport de Bali
Le changement de direction des cendres permet la réouverture de l'aéroport de Bali © SONNY TUMBELAKA / AFP
Partagez sur :
L'aéroport de Bali, fermé depuis plusieurs jours à cause des fumées et des cendres émises par le Mont Agung, va pouvoir rouvrir grâce au changement de sens du vent.

L'aéroport international de Bali va rouvrir après presque trois jours de fermeture, car la cendre du volcan en risque d'éruption a changé de direction, ont annoncé les autorités. "L'espace aérien va être rouvert" à 15 heures locales (8 heures à Paris), a déclaré le porte-parole de l'aéroport Ngurah Rai, Aroe Ahsanurrohim.

Une éruption imminente ? Le mont Agung, culminant à un peu plus de 3.000 mètres et situé à environ 75 kilomètres des principales destinations touristiques de Kuta et Seminyak, émet d'épaisses colonnes de fumée grise depuis plusieurs jours et fait craindre une éruption majeure à tout moment. 

La semaine dernière, l'Agung a craché des colonnes de fumée grise dans l'atmosphère à deux reprises, dans ce que les experts ont appelé une éruption phréatique, avec expulsion brusque et violente de vapeur d'eau, susceptibles d'entraîner une éruption majeure.

Jusqu'à 100.000 personnes ayant fui. Des dizaines de milliers d'habitants ont déjà fui leurs maisons autour du volcan, dans l'est de l'île. Et ils pourraient être jusqu'à 100.000 à fuir leur domicile ou à être contraint de partir, ont indiqué des responsables de l'agence de gestion des catastrophes naturelles. 

Plusieurs centaines de vols annulés. Environ 440 vols ont été annulés mercredi, affectant quelque 120.000 voyageurs qui voulaient se rendre sur cette île aux plages paradisiaques, qui attire des touristes du monde entier.