Allemagne : le taux de chômage à 5,3%, un plus bas historique

, modifié à
  • A
  • A
En Allemagne, certaines régions sont en situation de plein emploi et les agences pour l'emploi sont désertées (image d'illustration d'un Jobcenter).
En Allemagne, certaines régions sont en situation de plein emploi et les agences pour l'emploi sont désertées (image d'illustration d'un Jobcenter). © PATRIK STOLLARZ / AFP
Partagez sur :
Avec une baisse de 19.000 personnes en un moins, le taux de chômage en Allemagne a atteint les 5,3% en mars, un niveau record depuis la réunification en 1990

Le taux de chômage en Allemagne a atteint un nouveau plancher à 5,3% au mois de mars, soit son plus bas niveau depuis la réunification du pays en 1990, selon des chiffres officiels publiés jeudi. En février, ce taux s'était élevé à 5,4%.

19.000 chômeurs en moins en mars. Toujours en données corrigées de variations saisonnières (CVS), le nombre de chômeurs a reculé de 19.000 personnes sur un mois, autant qu'escompté par le consensus d'analystes, sur fond de météo frileuse qui a traversé le pays. Plusieurs régions allemandes sont déjà en situation de plein emploi, comme la Bavière ou le Bade-Wurtemberg, bastions de l'industrie allemande, où le taux de chômage - en données brutes - a atteint respectivement 3,2 et 3,3% en mars.

Une bonne santé économique. La santé éclatante du marché du travail allemand soutient la vigueur de la consommation dans le pays, qui tire elle-même la croissance et les prix. Le moral des consommateurs allemands devrait légèrement progresser en avril, selon l'étude mensuelle de l'institut GfK publiée mercredi. Mais les menaces de protectionnisme minent la confiance du côté des entrepreneurs, qui a reculé en mars.