Vatileaks : le Vatican dément pour le cardinal

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Vatican a démenti lundi des articles de la presse italienne selon lesquels un cardinal figurerait parmi les cibles de l'enquête sur des fuites qui ont plongé dans l'embarras la hiérarchie de l'Etat pontifical.

Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège, a aussi prévenu lors d'une conférence de presse que le Vatican prendrait son temps pour mener ses investigations, sans céder à la pression médiatique. Le pape Benoît XVI suit l'affaire de près, mais avec sérénité, et les rumeurs de guerre intestine au sein du Vatican sont exagérées, a ajouté Lombardi.