Un blogueur franco-vietnamien condamné

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un blogueur et professeur franco-vietnamien, dont l'arrestation il y a un an avait inquiété la France, a été condamné mercredi à trois ans de prison suivis de trois ans de résidence surveillée pour tentative de renversement du gouvernement vietnamien.

Pham Minh Hoang, défenseur des droits de l'Homme de 56 ans, en prison depuis un an, était jugé pour avoir "mené des activités visant à renverser l'administration populaire".

Ce procès intervient deux semaines après la reconduction du Premier ministre Nguyen Tan Dung. Un second mandat de cinq ans que les défenseurs des droits de l'Homme craignent plus difficile encore pour la dissidence.