USA : la paralysie du gouvernement évitée

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La Chambre des représentants américaine a voté jeudi une loi de finances évitant la paralysie du gouvernement fédéral et permettant une réduction budgétaire de 38,5 milliards, fruit de longues négociations entre les deux partis du Congrès et la Maison Blanche. Les élus ont adopté le texte par 260 voix contre 167. Au total, 59 républicains ont voté contre, la majorité républicaine a donc obtenu l'adoption du texte avec l'aide d'élus démocrates.

Un accord sur le budget qui avait été conclu vendredi entre les deux partis du Congrès et la Maison Blanche a permis in extremis, moins d'une heure avant l'échéance vendredi soir à minuit, d'éviter une fermeture partielle des services de l'administration. Le Congrès avait ensuite adopté une mesure provisoire d'une semaine. Le texte adopté jeudi par la Chambre prolonge cette fois-ci le financement des opérations de l'administration fédérale pour le reste de l'exercice budgétaire 2011, c'est-à-dire jusqu'au 30 septembre.