Thibault bientôt remplacé à la tête de la CGT

  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, affirme qu'il s'emploie à ce que la prochaine réunion du Comité confédéral national (CCN, parlement) de la CGT, réuni les 6 et 7 novembre, puisse "élire" son successeur."Nous nous emploierons, dans les prochaines semaines, à créer les conditions pour que le Comité confédéral national des 6 et 7 novembre puisse élire le futur secrétaire général", a affirmé  Bernard Thibault, dans une interview au Monde daté de jeudi. "Ce devrait être possible, car il n'y a pas de fractures, en interne, sur la nature de notre démarche syndicale", a-t-il dit.

Le choix du futur numéro un a ouvert une crise à la CGT. La candidature de Nadine Prigent, soutenue par M. Thibault, avait été rejetée par le CCN, alors que celle d'Eric Aubin, patron de la Fédération de la construction, a rencontré l'opposition de Bernard Thibault. Le débat sur la succession de M. Thibault devrait être à l'ordre du jour de la prochaine réunion de la direction de la CGT, le 18 septembre.