Mexique : Green pour la libération de Cassez

  • A
  • A
Partagez sur :

Rosario Green, présidente de la Commission des Affaires étrangères du Sénat mexicain, s'est déclarée en faveur du projet présenté par un juge de la Cour suprême préconisant la libération de Florence Cassez, condamnée à 60 ans de prison pour enlèvement.

Dans une déclaration à l'AFP, l'ancienne ministre des Affaires étrangères de 1998 à 2000, sénatrice du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition), s'est déclarée "convaincue" par le projet du juge Arturo Saldivar, président de la première chambre de la Cour suprême. Mme Green a souligné qu'elle avait toujours combattu, notamment lors qu'elle était ministère des Affaires étrangères, pour le respect des droits consulaires des Mexicains détenus aux Etats-Unis.

La première chambre de la Cour suprême doit se prononcer le 21 mars sur la proposition Zaldivar. Il faut la majorité simple, trois voix sur cinq, pour que la Française soit libérée immédiatement.