Iran : toute manifestation sera réprimée

  • A
  • A
Partagez sur :

Les autorités iraniennes ont averti dimanche qu'elles réprimeraient dans les jours qui viennent toute manifestation qui serait organisée lors du premier anniversaire de l'assignation à résidence des dirigeants de l'opposition Mirhossein Moussavi et Mehdi Karoubi.

Des élections législatives sont prévues le 2 mars en Iran. Il s'agira du premier scrutin national depuis que Moussavi et Karoubi ont été battus à la présidentielle de juin 2009, dont le résultat, selon l'opposition, a été truqué en faveur du sortant Mahmoud Ahmadinejad.

Le gouvernement a nié toute fraude lors de cette élection, dont le résultat a déclenché de grandes manifestations, durement réprimées par les forces de l'ordre.