Iran : les USA interceptent un appel menaçant

  • A
  • A
Partagez sur :

Les Etats-Unis ont intercepté un ordre émanant d'un dirigeant iranien appelant des activistes en Irak à mener des attaques contre des intérêts américains à Bagdad si des actions militaires sont lancées en Syrie, rapporte le Wall Street Journal, jeudi. L'ambassade américaine dans la capitale irakienne fait partie des cibles potentielles, précise un responsable américain cité par le journal sous le sceau de l'anonymat.

Le département d'Etat a appelé jeudi les ressortissants américains à éviter tout déplacement autre qu'"essentiel" en Irak. Le WSJ précise que le message a été intercepté au cours des derniers jours et qu'il émanait du chef d'une unité spéciale des gardiens de la révolution dépendant directement du guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei. Le message était adressé à des milices chiites irakiennes soutenues par le gouvernement de Téhéran.