Iran: la Syrie peut régler son "problème"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a estimé que la Syrie, en proie à des violences qui ont fait des centaines de morts, pouvait régler elle-même son "problème" sans interférence extérieure, ont rapporté mardi les médias iraniens.

"Le gouvernement et le peuple syrien ont assez de maturité pour régler eux-même leur problème et il n'y a pas besoin d'intervention des autres", a déclaré Mahmoud Ahmadinejad lors d'une conférence de presse lundi soir à Istanbul, selon le site de la télévision d’État. Téhéran, principal allié de Damas, observe depuis le début de la crise syrienne une retenue contrastant avec le soutien apporté aux autres soulèvements populaires qui ont secoué le monde arabe depuis le début de l'année et dans lesquels l'Iran voit le signe d'un "réveil de Islam".