Inde-Corruption : un magnat convoqué

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'un des principaux magnats de l'Inde, Anil Ambani, a été convoqué mercredi par la police dans le cadre d'une enquête sur la vente présumée frauduleuse de licences de téléphonie mobile qui aurait fait perdre des milliards de dollars à l'Etat, a indiqué une source industrielle. Les chaînes de télévision ont montré le dirigeant du numéro deux de la téléphonie mobile en Inde, Reliance Communications (RCOM), quittant le siège du CBI dans la capitale fédérale indienne.

Selon le contrôleur et auditeur général indien, la vente frauduleuse de licences de téléphonie mobile de deuxième génération en 2008 aurait coûté au pays jusqu'à 40 milliards de dollars.