Hollande : "il n'y a aucune compensation"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Lors d'une conférence de presse en marge du sommet de l'Otan à Chicago, lundi, François Hollande a expliqué que le retrait des troupes françaises ne devait en aucun cas être "compensé" par une contribution financière.

"Il n'y a aucune compensation à imaginer, nous avons fait plus que notre devoir", a déclaré le président français, au sujet d'une compensation financière pour le retrait des troupes françaises d'Afghanistan. "Et je rappelle que 83 hommes ont perdu la vie, ainsi que de nombreux blessés", a-t-il ajouté.

"Sur la question d'une contribution", François Hollande a assuré que la France n'était pas contre le principe. "Nous allons regarder, nous n'avons pas fixé de montant, et nous voudrions des précisions sur leur contrôle", a-t-il conclu.