Dubaï : la Norvégienne violée "graciée"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La Norvégienne condamnée à Dubaï après avoir porté plainte pour viol a été autorisée à quitter les Émirats arabes unis, a annoncé lundi sur Twitter le ministre norvégien des Affaires étrangères, Espen Barth Eide. "Marte est libérée! Merci à tous ceux qui se sont signalés pour l'aider", a écrit M. Eide. L'ambassade de Norvège aux Emirats a confirmé de son côté à la télévision publique NRK que Marte Dalelv, 24 ans, avait reçu l'autorisation de quitter le pays. "J'ai été informée que j'étais graciée", a également déclaré Marte Dalelv à des journalistes, ajoutant qu'elle avait récupéré ses documents de voyage et qu'elle allait quitter Dubaï pour son pays "le plus tôt possible".

>>> À LIRE : victime d'un viol, elle est condamnée