Disparition : le Vatican affirme coopérer

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le Vatican a réitéré samedi avoir coopéré "avec engagement et transparence" avec les autorités italiennes pour clarifier la disparition mystérieuse en 1983 d'une adolescente de 15 ans, fille d'un employé du Vatican, un cas qui a ému l'Italie à l'époque.

"Toutes les autorités vaticanes ont coopéré avec engagement et transparence avec les autorités italiennes pour affronter cet enlèvement", écrit dans un communiqué le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, une semaine après des articles de presse qui évoquent d'éventuels silences du Vatican sur ce cas.