Des pêcheurs portent plainte contre Veolia

  • A
  • A
Partagez sur :

Des associations de pêcheurs et de protection de l'environnement ont déposé des plaintes contre Veolia qui s'est rendu responsable et reconnaît la pollution de la rivière Corrèze entraînant mercredi près de Tulle la mort de centaine de poissons, a-t-on appris lundi. C'est à l'occasion d'une opération d'entretien spécifique, opérée une fois tous les dix à quinze ans, que Veolia, qui gère une station de mise en eau potable, a rejeté accidentellement du sulfate d'aluminium dans la rivière.

L'entreprise gestionnaire, qui assume sa responsabilité, assure que le produit déversé qui a causé la mort de centaine de poissons "ne laissera pas d'impact à long terme sur le milieu naturel" et qu'il n'y a pas eu et n'y aura pas de problème pour l'approvisionnement en eau potable de la ville. Une enquête administrative interne a été déclenchée, a-t-on indiqué.