Charles Taylor purgera sa peine en Angleterre

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ex-président libérien Charles Taylor, condamné à 50 ans de prison pour crimes contre l'humanité, purgera sa peine au Royaume Uni, a annoncé jeudi le ministère de la justice britannique. "Suivant une requête du président de la TSSL (Tribunal spécial pour la Sierra Leone) au Royaume-Uni, l'ancien président Taylor va désormais être transféré dans une prison en Grande-Bretagne pour y purger sa peine", a expliqué le secrétaire d'Etat à la justice, Jeremy Wright, dans une déclaration écrite au Parlement.