BMW veut réduire la pause thé payée

  • A
  • A
Partagez sur :

Le constructeur automobile allemand BMW veut réduire la pause thé payée de ses salariés de sa filiale Mini de l'usine d'Oxford, avec qu'il est en pleines négociations salariales, affirme l'hebdomadaire allemand Wirtschaftswoche à paraître lundi.

Un porte-parole de l'entreprise n'était pas immédiatement joignable pour confirmer ou démentir cette information. Selon le journal, qui écrit fonder ses informations sur BMW, les salariés d'Oxford ont un temps de travail de neuf heures et 15 minutes, avec deux pauses thé payées, l'une le matin de 26 minutes et l'autre l'après-midi de 27 minutes.