Appel du pape à un homosexuel : le Vatican dément

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Vatican a démenti vendredi catégoriquement que le pape François ait téléphoné récemment à une jeune homosexuel français, à la suite d'informations circulant dans les médias en France sur un prétendu appel. "Je peux démentir avec certitude que le pape ait appelé au téléphone quelque jeune que ce soit en France", a déclaré le porte-parole du Saint-Siège, le père jésuite Federico Lombardi. Un quotidien régional français avait rapporté que le pape François avait décroché son téléphone le 29 août pour réconforter un Toulousain de 25 ans, catholique et homosexuel, qui lui avait confié ses souffrances et ses doutes depuis son enfance.

Pour montrer sa proximité avec les fidèles ordinaires, François appelle parfois des personnes qui lui confient par lettre ou par courriel leurs souffrances et leurs questions, à la suite d'un deuil, d'une maladie, d'une séparation. Il entend leur montrer qu'ils ne sont jamais "exclus" de l'amour de Dieu. Dans l'avion qui le ramenait du Brésil, fin juillet, le pape avait eu des propos bienveillants pour les gays: "qui suis-je pour juger?", avait-il demandé. Ces paroles avaient eu un très large écho. Le démenti catégorique du Vatican sur cet appel à Toulouse pose le problème plus général des faux appels de personnes se faisant passer pour le pape en imitant sa voix, qui pourraient se multiplier.