Il porte plainte contre un hôpital car…. les femmes qui accouchent font trop de bruit !

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Un habitant des environs de Zürich, en Suisse, a porté plainte contre l'hôpital accolé à son domicile, estimant subir de véritables "nuisance sonores" en raison des cris poussés par certaines femmes pendant leur accouchement. L'hôpital a indiqué "comprendre" sa position.

Un habitant de la commune de Männedorf, près de Zürich, a porté plainte contre l’hôpital voisin. Non pas parce qu’il a été mal soigné, ni parce que l’hôpital, collé à sa maison, lui gâche la vue, mais parce que les femmes qui accouchent "crient trop fort", selon lui.

On imagine aisément que donner la vie à un bébé de 3,5 kg en moyenne soit rarement un moment de bien-être pour les femmes  - surtout quand l'accouchement dure des heures-, et génère donc quelques cris de douleur. Mais ce Suisse a estimé subir de véritables nuisances sonores, rapporte notamment Ouest France.

Des accouchements fenêtres fermées

La porte-parole de l’hôpital, interrogée par Zürichsee-Zeitungle journal local, a dit "comprendre" le point de vue du plaignant, une position pour le moins surprenante. Avant d’ajouter, toutefois : "Vous ne pouvez quand même pas dire à une femme de se taire !"

Quant à la justice, elle a donné raison au voisin. Il a obtenu gain de cause. Pas de condamnation pour la maternité, mais celle-ci ne pourra plus ouvrir ses fenêtres et devra installer un système de climatisation.

Europe 1
Par Paul Lahcène