Violences conjugales : l'ex-gardien du PSG Nicolas Douchez en garde à vue

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le gardien de but de Lens, passé notamment par le PSG, a été interpellé jeudi matin et placé en garde à vue dans une affaire de violences conjugales.

Le gardien de but de Lens et ancien portier du Paris Saint-Germain, Nicolas Douchez, a été placé en garde à vue jeudi, rapporte Le Parisien. Il est accusé d'avoir violemment frappé sa compagne, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans son appartement du 17ème arrondissement de Paris. Sa garde à vue a ensuite été prolongée vendredi matin. 

Des "traces de sang sur les murs et par terre". Quand les policiers sont arrivés en bas de l'immeuble, près de l'arc de Triomphe, vers 5 heures du matin, ils ont entendu, du rez-de-chaussée, des bruits sourds, qui provenaient en réalité du sixième étage. En haut, c'est la victime qui leur a ouvert, "nue, en sang, le corps couvert d'hématomes, pleurant, hurlant, au milieu de son appartement dévasté", selon Le Parisien. "Boiseries cassées, miroir brisé, tiroirs détruits, tabouret renversé, débris de verre et vaisselle brisée sur le sol, traces de sang sur les murs et par terre", détaille une source proche du dossier.

Très alcoolisé. Nicolas Douchez, 37 ans, était apparemment très alcoolisé, au point qu'il a fallu attendre la fin d'après-midi avant de lui signifier sa garde à vue, le temps qu'il dégrise. Le différend et les premières violences auraient débuté mercredi soir, en sortant d'un restaurant, sur fond de jalousie.

Le RC Lens réagit. Le Racing Club de Lens "a pris connaissance des faits relayés par la presse et relatifs à la mise en garde à vue de Nicolas Douchez. Le club ne peut pas s'exprimer sur des faits qui, s'ils étaient avérés, se seraient déroulés dans un cadre strictement privé totalement étranger au club", a réagi le RC Lens sur son site internet. 

Les + lus