Pyrénées-Orientales : un homme s'accuse du meurtre de ses parents et ex beaux-parents

, modifié à
  • A
  • A
L'homme s'est rendu dans la nuit à la gendarmerie de Pollestres
L'homme s'est rendu dans la nuit à la gendarmerie de Pollestres © AFP
Partagez sur :
Un homme de 50 ans s’est accusé du meurtre de ses parents et ex-beaux-parents après s’être rendu dans la nuit à la gendarmerie de Pollestres, dans les Pyrénées-Orientales. Il a été placé en garde à vue et l'enquête a été confiée à la police judiciaire de Perpignan. 

Un homme de 50 ans s'est accusé du meurtre de ses parents et ex beaux-parents après s'être rendu dans la nuit à la gendarmerie de Pollestres, dans les Pyrénées-Orientales, a indiqué lundi à l'AFP une source policière. L'homme, dont on ignore les motivations, a affirmé avoir commis ce quadruple meurtre à Perpignan et au Boulou, près de la frontière espagnole, a précisé la police. "Un déclaration brute, spontanée, détaillée", selon Guillaume Biet, journaliste spécialisé en police-justice d'Europe 1.

Un quadruple meurtre

Selon les informations d'Europe 1, il a livré les identités des victimes et les adresses des crimes. Après vérification, les gendarmes ont effectivement découvert quatre cadavres : d'un côté à Perpignan, les parents du suspect âgés de 75 et 76 ans et à l'opposé, au Boulou, les ex-beaux-parents de cet homme, âgés de 70 et 71 ans. 

Ce quadruple meurtre a été commis à la fois à l'arme blanche et au fusil de chasse, d'après nos informations. Comment expliquer ce drame familial ? L'homme qui s'accuse ces meurtres est interrogé lundi en garde à vue par les enquêteurs de la police judiciaire de Perpignan qui ont repris l'affaire. La piste principale reste un contexte de conflit marqué par des rancoeurs après une séparation.