Pas-de-Calais : un homme de 56 ans tué par son fils par arme à feu

, modifié à
  • A
  • A
1:20
© JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :
Le suspect a été placé en garde à vue, tandis que les autres membres de sa famille, deux enfants dont un mineur et sa mère, ont été entendus par les enquêteurs.

Un homme de 56 ans a été tué par son fils de 25 ans mercredi matin à Blendecques (Pas-de-Calais), a annoncé jeudi le parquet de Saint-Omer. Selon les premiers éléments de l'enquête, "il s'agirait d'un homicide volontaire par arme à feu, un fusil de chasse semble-t-il, dans un cadre intra-familial", a indiqué à l'AFP le parquet. Le suspect a été placé en garde à vue jusqu'à vendredi, tandis que les autres membres de sa famille, deux enfants dont un mineur et sa mère, ont été entendus par les enquêteurs.

Le père aurait tenté d'étrangler son épouse sous les yeux de leur fils

Faisant état de "rumeurs selon lesquelles il y aurait eu des violences sur la mère", que son fils aurait cherché à défendre, le parquet a annoncé procéder à des "investigations pour démêler le vrai du faux". Une dispute aurait éclaté sur fond de consommation d'alcool. Le père de famille, ancien employé dans une brasserie, aurait alors étranglé son épouse sur les yeux de leur fils aîné. C'est l'une de ses sœurs qui a appelé les secours.

Bernard et Anne-Marie, des voisins, sont encore sous le choc du drame, intervenu dans une famille sans histoire, dont aucun membre n'était connu des services de police ou de justice. Elle se souvient de "bons enfants, corrects, polis". "Apprendre cela, ça fait mal. Ça fait des années qu'on est voisins." Une enquête de flagrance a été ouverte, mais le parquet a d'ores et déjà annoncé l'ouverture d'une information judiciaire qui sera confiée à un juge du tribunal de Boulogne-sur-Mer.