Mulhouse : un canular provoque une intervention policière dans un lycée

, modifié à
  • A
  • A
Le lycée Franklin Roosevelt, à Mulhouse, a été le théâtre d'une fausse alerte.
Le lycée Franklin Roosevelt, à Mulhouse, a été le théâtre d'une fausse alerte. © Capture d'écran @GoogleMaps
Partagez sur :
Une intervention policière a eu lieu mercredi après-midi à Mulhouse à cause d'un canular. Une alerte à la bombe a été évoquée dans un premier temps, avant d'être levée. 

Un canular a provoqué une intervention policière dans un lycée de Mulhouse, mercredi après-midi, selon les informations d'Europe 1. Une alerte à la bombe avait été évoquée dans un premier temps, alors que des médias locaux parlaient d'une prise d'otage. L'établissement avait été évacué par précaution, mais rien n'a été trouvé. La police a reçu deux appels, l'un évoquant une bombe dans l'établissement, l'autre affirmant qu'un "groupe de plusieurs individus qui seraient armés (...) dans les toilettes", selon la procureure de la République de Mulhouse. "Il n'y a plus d'inquiétude à avoir", a-t-elle ajouté. 

"Le comportement irresponsable de l'auteur de cette fausse alerte" 

Dans un communiqué, le préfet du Haut-Rhin, Laurent Touvet, a quant à lui dénoncé "le comportement irresponsable de l'auteur de cette fausse alerte". Les forces de l'ordre, lourdement armées, sont rapidement intervenues afin d'évacuer le lycée et mettre en sécurité les élèves et les personnels de l'établissement, a indiqué la préfecture dans un communiqué. Après l'évacuation de la plupart des élèves, "deux classes ont été confinées par les enseignants mais elles ont pu quitter à leur tour l'établissement", a déclaré à l'AFP le préfet du Haut-Rhin. Un périmètre de sécurité avait été déployé autour du lycée. 

Les + lus