L'ex-rugbyman gallois Gareth Thomas victime d'une agression homophobe

, modifié à
  • A
  • A
Gareth Thomas a révélé l'agression dont il a été victime sur son compte Twitter.
Gareth Thomas a révélé l'agression dont il a été victime sur son compte Twitter. © Capture d'écran Twitter
Partagez sur :
Ancien capitaine du XV du Poireau, Gareth Thomas, qui avait fait son coming-out en 2009, a été agressé samedi par plusieurs personne, à Cardiff, à cause de sa sexualité.

Gareth Thomas, ancien capitaine emblématique de l'équipe de rugby du Pays de Galles, a révélé dimanche avoir été victime d'une agression homophobe samedi soir, à Cardiff. "La nuit dernière, j'ai été victime d'une agression haineuse à cause de ma sexualité. Je veux rester positif et remercier la police qui m'a aidé", a expliqué l'ancien arrière du XV du Poireau, âgé de 44 ans et qui avait annoncé son homosexualité en 2009, un coming-out rare dans le monde du rugby et du sport en général.

Dialogue avec les agresseurs. Le visage marqué par des contusions, Gareth Thomas, 1,90m tout de même, est revenu brièvement sur cette agression, visiblement encore très ému. Il remercie notamment la police qui l'a autorisé à se confronter à ses agresseurs. "Ils m'ont permis de discuter avec ceux qui m'ont fait ça car je pensais qu'ils apprendrait plus de cette façon que par n'importe quelle sanction", a détaillé le joueur aux 100 sélections internationales, dont 50 comme capitaine.

Un adolescent de 16 ans a reconnu l'agression, commise vendredi dans le centre de Cardiff, a indiqué la police locale dans un communiqué. L'adolescent s'est excusé pour son acte et a accepté de participer à cette justice dite 'réparatrice' (qui consiste à faire dialoguer victimes et auteurs d'infractions) à la demande de Gareth Thomas, a précisé la police.

"Il y a beaucoup de gens qui veulent nous faire mal". Expliquant vouloir faire passer un "message positif", Gareth Thomas "remercie aussi les habitants de Cardiff qui (l)'ont aidé". Et l'ex-rugbyman, désormais consultant pour la télévision britannique, de conclure sur une note d'espoir : "Il y a beaucoup de gens qui veulent nous faire mal mais malheureusement pour eux, il y en a encore plus qui veulent nous soutenir". 

Gareth Thomas a pris sa retraite en 2011 et a depuis milité pour les droits des personnes homosexuelles. En juin dernier, il s'était associé au député conservateur Damian Collins pour présenter une proposition de loi visant à rendre les comportements homophobes illégaux dans les stades anglais.

Les + lus