Le Phocéa, l'ancien yacht de Bernard Tapie, a coulé au large de la Malaisie

  • A
  • A
Les pompiers ont tenté d'éteindre un feu qui s'est déclaré le 18 février sur "Le Phocéa." 1:30
Les pompiers ont tenté d'éteindre un feu qui s'est déclaré le 18 février sur "Le Phocéa." © Handout / MALAYSIAN MARITIME ENFORCEMENT AGENCY / AFP
Partagez sur :
"Le Phocéa", bateau ayant appartenu à Bernard Tapie, a coulé au large de la Malaisie quelques jours après avoir pris feu, ont annoncé dimanche les autorités du pays. Une enquête a été ouverte afin de connaître les causes de l'incendie responsable du naufrage.

Le yacht Le Phocéa, qui a appartenu à plusieurs grandes fortunes dont l'homme d'affaires français Bernard Tapie, a coulé au large de la Malaisie quelques jours après avoir pris feu, ont annoncé dimanche les autorités. Les garde-côtes malaisiens ont indiqué que le Phocéa, un voilier de près de 75 mètres, a sombré vendredi matin à proximité de l'île touristique de Langkawi, au lendemain d'un incendie qui a dévasté ce quatre-mâts. Sept membres d'équipage ont été sauvés par les secours.

Construit en 1976, un bateau "hors normes"

Le grand navigateur Alain Colas l'avait construit en 1976 pour espérer remporter la Transat anglaise, raconte au micro d'Europe 1 Gérard Petipas, navigateur et spécialiste de la voile. "Il avait décidé de faire construire ce grand bateau qui était un peu hors-normes, peut-être trop grand pour une course en solitaire. Manœuvrer un tel bateau seul, c'est quelque chose d'un peu fantasmagorique", explique-t-il. "Et Bernard Tapie, qui rêvait de choses extraordinaires, a racheté le bateau et en a fait un hôtel cinq étoiles", continue Gérard Petipas. 

La rénovation du bateau a coûté 10 millions d’euros et a duré quatre ans. Pour son inauguration en 1987, Bernard Tapie se marie à bord. Un an plus tard, il bat le record de la traversée de l’Atlantique en monocoque. Après la faillite de l’entrepreneur, cet objet de luxe est revendu en 1997 à la femme d’affaires libanaise Mona Ayoub pour 36,5 millions de francs, puis au Français Xavier Niel en 2010. 

Symbole du succès des années 1980 et 1990, Le Phocéa a fini au fond des eaux malaisiennes. "Nous pensons qu'il a coulé vendredi, vers cinq ou six heures du matin", a déclaré à l'AFP Mohamad Zawawi Abdullah, un haut responsable des garde-côtes, précisant que l'agent responsable du yacht en avait été informé. Une enquête a été ouverte afin de connaître les causes de l'incendie responsable du naufrage.

Europe 1
Par Joanna Chabas, édité par Ariel Guez avec AFP