Des policiers de la BAC condamnés pour avoir falsifié un PV

  • A
  • A
L'équipage en question a depuis été totalement remanié (photo d'illustration).
L'équipage en question a depuis été totalement remanié (photo d'illustration). © CHRISTOPHE SIMON / AFP
Partagez sur :
Ils ont ainsi chercher à masquer une violation de domicile, après une interpellation ne respectant pas le code de procédure pénale. 

Les cinq hommes cherchaient à dissimuler une violation de domicile, selon la justice. Des policiers de la BAC de Brest ont été condamnés à des amendes de 1.000 euros chacun, dont 800 avec sursis, pour avoir falsifié un procès-verbal, rapporte Le Télégramme

Les fonctionnaires, âgés de 46 à 53 ans, ont modifié le document le 17 avril 2018. Ce jour-là, une course-poursuite s'est engagée en périphérie de la ville alors qu'ils tentaient d'interpeller un homme soupçonné de trafic de stupéfiants. Celle-ci s'est bien achevée par l'arrestation du suspect mais à son domicile, pas sur la voie publique. 

Un équipage totalement refondu depuis

Une enquête de l'IGPN a également été menée et pourrait mener à des sanctions internes, selon le quotidien local. L'équipage de la BAC concerné a, lui, été totalement refondu depuis. Six des huit membres qui le composaient, dont les cinq condamnés, ont été affectés dans d'autres services. 

Les + lus