Belgique : le frère d’Abdeslam placé en détention provisoire dans une affaire de vol

  • A
  • A
Mohamed Abdeslam 1280
Mohamed Abdeslam nie les faits qui lui sont reprochés. © Capture RTBF
Partagez sur :

Le frère aîné du terroriste est soupçonné d'avoir participé au vol, avec arme, de 70.000 euros dans la commune belge de Molenbeek-Saint-Jean.

Mohamed Abdeslam, frère aîné de Salah Abdeslam, l’un des terroristes du 13-Novembre, a été placé sous mandat d’arrêt par la justice belge dans le cadre d’une affaire de vol, indique samedi le parquet de Bruxelles, et rapporte notamment la RTBF.

Vol avec violence en bande et avec une arme. L’homme de 31 ans a été interpellé avec trois autres personnes et déféré devant un juge d’instruction vendredi, a annoncé une porte-parole du parquet de Bruxelles. Le frère du dernier survivant du commando responsable des attentats de Paris est soupçonné d’avoir participé, le 23 janvier dernier, au vol "avec violence en bande et avec une arme" de 70.000 euros transportés par des fonctionnaires de la commune de Molenbeek-Saint-Jean, là même où Salah Abdeslam a été arrêté le 18 mars 2016, après une cavale de 4 mois. Deux des personnes interpellées ont été relâchées.

L'accusé nie les faits. Lui-même ancien employé des services municipaux, Mohamed Abdeslam conteste les faits qui lui sont reprochés, a indiqué son avocate Nathalie Gallant. selon la RTBF, il sera convoqué le 28 février devant la chambre du conseil, instance belge apte à confirmer sa détention et qui décide également, au terme de l’enquête, du renvoi ou non d’un inculpé devant la cour d’assise.