Gagny : le chauffard incarcéré

  • A
  • A
Partagez sur :

Le chauffard présumé qui a tué un piéton et blessé trois policiers mercredi à Gagny (Seine-Saint-Denis) a été mis en examen et placé en détention provisoire, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Bobigny. L'homme de 30 ans n'était pas titulaire du permis de conduire et avait consommé du cannabis et de la cocaïne, a précisé le parquet.

Il avait d'abord été repéré par des policiers à Clichy-sous-Bois mercredi en fin de matinée, alors qu'il roulait à très vive allure. Il avait été perdu de vue par ces policiers, après avoir pris la fuite et grillé plusieurs feux. L'accident meurtrier s'est produit peu après, à Gagny. Le conducteur, "qui n'était pas poursuivi" par les forces de l'ordre, a grillé un stop, violemment percuté une voiture de police banalisée, a raconté le parquet. Le piéton a alors été renversé.

Le chauffard présumé a été notamment mis en examen pour "homicide involontaire", "blessures involontaires" sur les trois policiers qui se trouvaient dans leur voiture. L'un d'eux, le conducteur du véhicule, s'est vu prescrire une incapacité totale de travail (ITT) de 3 mois. Ses collègues ont une ITT de 7 et 10 jours.

Le chauffard présumé a également été mis en examen pour "refus d'obtempérer" alors qu'il roulait à Clichy-sous-Bois ainsi que pour "rébellion" au moment de son interpellation, et "violences volontaires" sur un gardien de la paix ayant entraîné une ITT de 2 jours. Plusieurs condamnations figurent déjà à son casier judiciaire, dont certaines pour infraction au code de la route. Il a déjà été condamné à une peine d'emprisonnement. Selon la préfecture, son permis lui avait été retiré en avril.