Comas en série dans une maison de retraite

  • A
  • A
Partagez sur :

La police judiciaire de Lille a été saisie lundi après une série de comas et un malaise dans une maison de retraite de Saint-André, dans le Nord, rapporte La Voix du Nord. En tout, quatre pensionnaires de l'établissement ont été victimes de "mystérieux malaises", indique le quotidien régional, trois d'entre elles ayant dû être hospitalisées. Leur pronostic vital n'est pas engagé.

Des analyses de sang doivent permettre d'identifier un éventuel toxique. D'après le journal, le type de coma observé peut être causé par trois produits différents : des hypnotiques, des analgésiques ou des sédatifs.