Blessé par Merah, un ado rescapé témoigne

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un jeune Antibois grièvement blessé par Mohamed Merah lors de la tuerie de l'école juive de Toulouse le 19 mars est revenu sur cette affaire pour la première fois depuis les faits. De retour à Nice dans sa famille, Aaron Bryan Bijaoui a confié à Nice-Matin ses difficultés à retrouver une vie normale après avoir été blessé par une balle du tueur qui a perforé ses deux poumons.

"Ce qui est le plus difficile pour moi, c'est de respirer. Le moindre mouvement, le moindre pas, nécessitent beaucoup d'effort", explique-t-il.

Les + lus