Sommes-nous devenus des individus tyrans ?

SAISON 2020 - 2021 , modifié à
  • A
  • A
23:00
Partagez sur :

Nous nous prenons en selfie, nous ne parlons que de nous sur les réseaux sociaux, on "swipe" les autres sur les applications de rencontres… Mais qui sommes-nous vraiment, nous, qui vivons en 2020 ? Dans le cinquième épisode du podcast "Les Éclaireurs", Matthieu Belliard ouvre le débat en compagnie du philosophe et écrivain Eric Sadin.

Éric Sadin est philosophe et écrivain. Et il a trouvé une expression pour nous définir, nous qui avons pris l'habitude de faire des selfies à chaque occasion et de ne parler que de nous sur les réseaux sociaux. Selon lui, nous, les hommes et les femmes de 2020, sommes devenus des "individus tyrans", persuadés à tort d’être tout-puissants. Il publie d'ailleurs "L'ère de l'individu tyran", chez Grasset.

Mais un tel "tyran" est-il gouvernable ? Est-il possible de créer une vraie société avec des individus aussi centrés sur eux-mêmes ? Dans le cinquième épisode du nouveau podcast "Les Éclaireurs", Matthieu Belliard prend une nouvelle fois le temps d’écouter le monde changer et nous tend un miroir. Sommes-nous juste narcissiques ? Avec son invité, le présentateur de la matinale d'Europe 1 nous questionne sur la notion d'individualisme libéral et s'intéresse notamment à l'influence des nouvelles technologies numériques sur nos comportements. 

Vous voulez écouter les autres épisodes des "Éclaireurs" ?

>> Retrouvez-les sur notre site Europe1.fr et sur Apple Podcasts,Google podcastsDailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

Trois idées à retenir pour prendre le temps d’écouter le monde changer

Les technologies nous donnent l'illusion, à tort, de pouvoir "panser" nos plaies (à écouter à partir de 4'50). "Quand vous vivez une humiliation au travail et qu'ensuite vous allez balancer votre expérience douloureuse sur les réseaux sociaux, ce n'est pas du narcissisme. Ça produit l'illusion d'une décharge cathartique, c'est-à-dire se faire du bien", détaille le philosophe. "C'est tellement parlant de l'époque. Ce n'est pas une recherche de célébrité. Les réseaux sociaux permettent non pas de construire votre bonheur ou votre épanouissement, mais des effets d'influence sur les autres (...) Nous ne voyons pas que tout cela a été créé par l'industrie du numérique en vue de générer du profit".

On veut protéger nos propres données personnelles, on oublie les dégâts provoqués par les Gafa sur la société (à écouter à partir de 9'28). "Une fois qu'on s'est soucié de la protection de nos petites données personnelles, le reste, on s'en fiche comme de l'an 40", s’agace Eric Sadin. Mais cette passion de soi s'explique selon le philosophe : "Il y a une perte de foi en des discours véhiculés par toutes les personnes ou les institutions relevant de l'ordre général. Donc, il y a nécessairement un repli sur ses propres croyances, favorisé par les technologies numériques qui permettent un rapport individualisé à l'information des échanges entre personnes".

L'écran va plus que jamais interférer dans notre relation aux autres (à écouter à partir de 17'40) "Je pense qu'avec le Covid, nous avons vécu l'expérience du franchissement de seuil dans la numérisation de nos existences et notamment avec le télétravail. Il faut y prendre garde parce que ça met à distance autrui. Mais ça donne aussi le sentiment qu'il y a une sorte d'écran avec autrui. (...) Or, un des enjeux majeurs de notre temps, c'est de construire ensemble dans les écoles, dans les villes, dans la façon d'imaginer le travail". 

 

"Les Éclaireurs" est un podcast Europe 1 studio

Présentation : Matthieu Belliard

Programmation : Marine Apruzzese

Réalisation : Jean Lénaff (avec Xavier Jolly)

Cheffe de projet édito : Fannie Rascle

Diffusion et édition : Clémence Olivier

Graphisme : Karelle Villais

Direction d'Europe 1 Studio : Olivier Lendresse

Archives : Service Documentation et Patrimoine

 

 

Références de l'épisode

"L'Ère de l'individu tyran. La fin d'un monde commun", Eric Sadin (Editions Grasset)

Les émissions précédentes