Coronavirus : "on a énormément de remontées de violences conjugales" à cause du confinement, s'inquiète Rodriguo Arenas

, modifié à
  • A
  • A
9:50
© Europe 1
L'interview d'actu de Bernard Poirette est une chronique de l'émission Europe Matin - Week-end - 6h-9h
Partagez sur :

Co-président de la FCPE, principale fédération de parents d'élèves, Rodrigo Arenas s'inquiète sur Europe 1 du nombre grandissant d'appels trahissant une exacerbation des violences familiales en raison du contexte de confinement mis en place contre le nouveau coronavirus. 

Invité(s) : Rodriguo Arenas, co-président de la FCPE