Futur en Seine : le festival de l'innovation technologique

  • A
  • A
1:56
© THOMAS OLIVA / AFP
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Toute l'info du week-end
Partagez sur :

Futur en Seine, le festival de l'innovation technologique, a ouvert ses portes à Paris jeudi.

W.B. : Il est l’heure de faire un bond dans le futur, avec vous Nicolas Carreau. Et cette semaine, vous nous parlez du festival « Futur en Seine ».

N.C. : C’est le festival de l’innovation technologique qui a ouvert ses portes jeudi, à Paris. Vous pouvez découvrir et tester des inventions extraordinaires. Alors, bien entendu, c’est la tendance, les casques de réalité virtuelle se taillent la part du lion dans différentes applications. Comme l’aviron virtuel. Enfin, virtuel, vous êtes sur un véritable rameur de salles de sport, vous ramez donc. Il faut bien avouer que c’est un peu monotone. Mais là, vous êtes plongé dans un décor de nature. Vous êtes sur la rivière. Vous pouvez admirer les arbres, les grands espaces. A vous de choisir votre paysage, il y en a plusieurs au choix.

W.B. : Effectivement, c’est plus agréable que la salle de sport. Quoi d’autre ?

N.C. : J’ai le rêve virtuel. Toujours avec le casque. Cette technologie s’appelle Dream Sketcher, conçue par Dassault Systèmes. Vous vous retrouvez, vous vous voyez vous-même, dans un univers complètement vierge. Vous avez deux capteurs dans les mains et vous dessinez votre propre rêve. Vous pouvez dessiner un avion et grimper dedans, par exemple ou une petite maison, etc. ce que vous voulez.

W.B. : Un rêve réalité donc. Un petit dernier ?

N.C. : Oui, j’ai le Subpac. C’est une sorte de sac à dos qui sert à écouter de la musique. Alors, ce n’est pas un walkman géant. En fait, la musique est à fois dans vos oreilles, avec un casque, mais elle vibre aussi dans votre dos via le sac. Vous vivez donc une expérience musicale complète. Tout votre corps vibre avec la musique. Vous pouvez même régler l’intensité des vibrations.