Des libellules bientôt télécommandées !

  • A
  • A
1:37
© europe 1
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Toute l'info du week-end
Partagez sur :

Des chercheurs tentent d'implanter des puces sur des libellules pour les utiliser comme mini-drones. 

Nicolas, vous nous avez trouvé des libellules robots donc toutes petites ? 

Oui imaginez Wendy une libellule, une vraie, mais qui porterait sur elle une sorte de sac à dos fait de puces électroniques qui la rendrait contrôlable à distance. C'est ce que tente de fabriquer la société Draper et un laboratoire américain selon le Huffington Post. 

Des mini-drones en quelque sorte ?

Des drones biologiques. En fait ce sac à dos, il y a des capteurs solaires dessus et en plus de ça une sorte d'électrode est implantée dans le cerveau de la libellule. Un système qui réagit à la lumière. Le sac à dos électronique envoie des couleurs particulières grâce à des lasers. Et les neurones de l'insecte réagissent différemment en fonction de ces couleurs. Mais pour que ces neurones réagissent il faut d'abord modifier la libellule génétiquement. En tout cas grâce à ce système, pour faire simple, vous pouvez contrôler l'insecte à distance, la faire tourner à droite, à gauche, accélérer, ralentir, etc ...

C'est un peu dur d'infliger ça à un insecte. Pourquoi ne pas fabriquer un vrai mini-drone ? 

Ça existe déjà, on en a parlé ici Wendy. Mais l'intérêt de cette libellule télécommandable c'est qu'elle est autonome énergétiquement. Elle vole sans moteur, elle est vivante et donc elle se débrouille toute seule pour s'alimenter. 

Ça sert à quoi exactement ?

A l'espionnage pour l'armée bien sur et éventuellement aussi pour polliniser certaines cultures spécifiques. Alors pour l'instant ce n'est qu'un prototype, le sac à dos électronique est au point mais les chercheurs ne l'ont pas encore implanté sur une libellule même si c'est pour bientôt.