La solution : "Les Papillons", la boite aux lettres qui permet aux enfants victimes de violences de se confesser

  • A
  • A
6:35
La solution est une chronique de l'émission La France bouge
Partagez sur :

Comment les enfants victimes de violences peuvent-ils se confier sans peur et écrire ce que l'on ne peut pas dire ? C'est l'idée de Laurent Boyet, président de l’association Les Papillons, qui a mis en place des boites aux lettres accessibles aux enfants maltraités.