"Cabaret sous les Balcons" : un spectacle vivant et sans risque pour les personnes isolées en Ehpad

  • A
  • A
2:17
Le pressing est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Tous les jours de la semaine, Jérôme Lacroix vous livre le meilleur des initiatives qui changent le monde, sur le web et en régions ! Ce mercredi, il veut saluer l'initiative de la troupe "Cabaret sous les Balcons" qui proposent des spectacles vivants sous les fenêtres des résidents des Ehpad. Ils veulent mettre leur art au service des personnes âgées en maison médicalisées, qui souffrent de l'isolement.

Tous les matins, Jérôme Lacroix vous raconte les histoires de ces Français, au cerveau en ébullition, qui ont des idées pour faire avancer la société et aider les autres. Ce mercredi, une histoire tout en musique.

Les membres de la troupe "Cabaret sous les Balcons" chantent la vie. Ce sont six artistes qui égrènent leur joie de vivre via la chanson, le théâtre et la poésie à destination des résidents des Ehpad.

C'est leur histoire, celle de trois garçons et trois filles, ils sont comédiens, danseurs ou musiciens. Pendant le confinement, les voilà coincés à Paris, toutes les salles (comme partout) sont fermés. Ils décident donc de partir. Ils veulent mettre leur art au service des personnes âgées en maison médicalisées, qui souffrent de l'isolement. Fin mai, c'est le début de leur tournée singulière, ils ciblent 25 EHPAD du département de Saône et Loire. Ils installent une scène éphémère, dans les jardins des l'établissement, sous les balcons des résidents. 45 minutes de spectacle et ça dépote.

Un projet magnifique, née du rêve de Léna Bréban, qui met en scène et participe aux synettes. Mais aussi, grâce à l'Espace des Arts de Chalon sur Saone, la scène nationale. Salvateur effet ventoline, pour les résidents aux anges, tout comme les artistes, enfin sur scène. Même s'ils reconnaissent le caractère stupéfiant de jouer pour un public masqué et éloigné, pour lequel il est difficile de capter les réactions. La tournée est toujours en cours, elle doit s'achever jeudi de la semaine prochaine.