Une journée compliquée pour Rugy, la France se lance dans la 5G, les caisses en libre-service

SAISON 2018 - 2019 , modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le Brief - Les trois infos qu'il ne fallait pas manquer à 8h : le ministre de l'Écologie doit affronter cet après-midi les parlementaires lors des questions au gouvernement, la France a lancé officiellement hier sa procédure d'attribution des fréquences 5G aux opérateurs télécoms, plus de la moitié des grandes surfaces en France sont équipées de caisses automatiques. 

Une journée compliquée pour Rugy

Si vous n’avez pas envie d’aller bosser aujourd’hui, imaginez-vous ce que ça doit être pour François de Rugy. Le ministre de l'Écologie, accusé de dépenses fastueuses doit affronter cet après-midi les parlementaires lors des questions au gouvernement. Un député En marche annonce la couleur à l'AFP : "Il va se faire défoncer, tout le monde va y aller contre lui, et à juste titre". Puis en début de soirée, le ministre devra défendre devant les sénateurs le projet de loi "énergie-climat". Emmanuel Macron a déclaré hier avoir "demandé au Premier ministre d'apporter toute la clarté" sur cette affaire. "Je ne prends pas de décisions sur base de révélations mais de faits, sinon ça devient la République de la délation", a tranché le président français.

 

La France se lance dans la 5G

La 4G vous maitrisez ? Et bien tenez-vous prêt à passer la vitesse supérieure. La France a lancé officiellement hier sa procédure d'attribution des fréquences 5G aux opérateurs télécoms. La 5G permettra de transmettre beaucoup plus rapidement qu’aujourd’hui de très grandes quantités de données. Elle doit permettre aussi le développement de technologies futuristes, comme l'intelligence artificielle, les véhicules autonomes ou les usines automatisées. Chaque opérateur devra proposer une offre 5G dans deux villes françaises avant la fin de 2020.  La montée en puissance serait progressive, pour qu'à la fin 2025, chaque opérateur français ait équipé des deux tiers de la population environ.

Caisses en libre-service : qui les utilise ?

On se retrouve seuls face à elles plusieurs fois par semaine, on y scanne plus ou moins bien nos achats, mais au fond que sait-on des caisses en libre-service dans les supermarchés ? Et bien d’après une étude publiée hier, plus de la moitié des grandes surfaces en France en sont équipées. Elles représentent 10% du chiffre d’affaires total et 14% des passages en caisse. Ses adeptes ? Une clientèle jeune et familiale. Les retraités eux sont les moins concernés. On scanne dix articles en moyenne, contre 17 pour les caisses traditionnelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les émissions précédentes