Les enfants et les écrans : où placer le curseur ?

  • A
  • A
Désolé, ce contenu n'est plus disponible.
Le journal de 8h d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Le Brief, c'est un point sur l'actualité du lundi au vendredi et un format magazine le week-end. Aujourd'hui, et à un mois de Noël, on se penche sur une question que se posent de nombreux parents : à partir de quel âge peut-on exposer les enfants aux écrans sans aucun danger ? 

C’est la tradition au Brief, le week-end, on s’éloigne du tsunami de l’actu. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet qui a sa place dans le top 10 des discussions qui peuvent virer au pugilat dans les repas de famille ou au sein d’un couple : les écrans et les enfants. Téléphones, tablettes, ordinateurs, télés, écrans, ils sont partout, jusque dans les rayons tout-petits des magasins de jouet. Surtout en cette période de Noel. D’après une enquête Ifop, les Français de 7-12 ans passent plus de six heures par jour devant des écrans. Une étude de l’Inserm établit elle qu’à deux ans seulement, 2/3 des enfants regardent la télévision tous les jours. Et on ne compte plus les études qui nous alertent sur les conséquences pour le sommeil et le développement de l’enfant. L’Organisation Mondiale de la Santé s’est même emparée du sujet. Pas toujours évident toutefois pour les parents de savoir où placer le curseur. Faut-il se fâcher avec papy qui regarde tranquillement la télé pendant que votre bambin de 18 mois fait ses premiers pas dans le salon ? Est-il possible de faire un Facetime sans que la prunelle de vos yeux ne perde un neurone à chaque seconde qui défile sur l’écran ? Comment rivaliser avec Dora l’exploratrice et Pat’Patrouille ? Pour nous aider à y voir plus clair, j’ai appelé au secours Eve Roger, cheffe du service société à Europe 1.