Alstom prépare le TGV du "futur" : la finitude des ressources de la planète a changé la nature du progrès

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique d'Axel de Tarlé est une chronique de l'émission Trois heures d'info
Partagez sur :

Chaque matin, Axel de Tarlé décrypte l'une des actualités économiques marquantes du jour.

Alstom prépare le TGV du futur, il est probable que nous soyons déçus.

Le TGV du futur, on aurait pu espérer un TGV filant à 600 kilomètres/heures soit un Paris-Lille en 30 minutes.
Pas du tout, ce nouveau TGV (qui sortira en 2023) sera plus compact, avec plus de places à bord et moins cher à l'achat et à l'entretien. Tant mieux pour les finances de la SNCF, mais ça ne fait pas rêver.

De même, Citroën vient de dévoiler son concept car, sa voiture du futur qui sera exposée le mois prochain au salon de Genève. On pouvait espérer une voiture volante avec des accélérations foudroyantes, pas du tout. Cette voiture du futur, Ami One, ne dépasse pas les 45 km/h car c'est un voiture électrique, de ville, avec une seule batterie.
Donc, tout doux sur le champignon.

On pourrait encore citer la Nouvelle fusée Ariane 6 qui va remplacer Ariane 5 en 2020. On aurait pu rêver d'une fusée allant sur Mars, pas du tout. L'Ariane 6 sera plus petite et moins cher. C'est une Ariane 5, mais en version Light.

Vous voyez, le futur, ce n'est plus "toujours plus vite, toujours plus loin, toujours plus haut". C'est désormais le contraire "moins vite, moins loin, moins cher".

Pourquoi ? A-t-on renoncé au progrès ? Aujourd'hui, faut-il faire des économies à tous les étages ?

C'est surtout qu'aujourd'hui il y a un impératif écologique. Il faut consommer moins et générer moins de déchets, la finitude de la planète a changé la nature du progrès.
Le progrès, ce n'est pas "plus", c'est "moins".
Cette tendance est à l'oeuvre dans tous les secteurs, pas uniquement l'industrie.
Dans l'agriculture, terminée l'agriculture intensive. Le progrès c'est le bio et le sans pesticides.
Dans nos villes, le progrès ce n'est plus la voiture, c'est le vélo ou la trottinette.
Tout le monde s'y met, on a l'impression qu'on ne fait rien pour la planète mais c'est faux, toute la société est en train de changer.

L'époque n'est plus au Concorde qui vole à Mach 2.
Aujourd'hui, l'exploit en aéronautique c'est Bertrand Picard qui a fait le tour du monde avec un avion solaire en 2016, sans une goutte de carburant.
Avouez que ça fait aussi rêver !