Ai-je le droit de réclamer un objet perdu à la SNCF ?

  • A
  • A
4:17
© Europe 1
Ai-je le droit ? est une chronique de l'émission Le journal de la mi-journée
Partagez sur :

Chaque dimanche matin, Roland Perez nous donne les clés pour comprendre quels sont nos droits au quotidien.

 

Ce matin, il est question de la perte ou de l’oubli dans une gare ou dans un train, d’un objet personnel, et on va voir qu’on a pas toujours les bons réflexes.

Il y a ceux qui ont perdus et puis il y’a ceux qui ont trouvés, et très souvent les idées reçues sur le sujet sont fausses.

Commençons par les objets perdus, que faut-il faire pour tenter de les retrouver ?

Tout se fait quasiment en ligne aujourd’hui, vous allez sur le site de la SNCF, vous vous créez un compte et vous déclarez alors la perte, et immédiatement les recherches vont s’activer c’est en tout cas que promet le règlement de la SNCF et surtout vous allez en temps réel suivre l’évolution des recherches grâce à la rubrique "suivi de mes dossiers" Vous pouvez également vous rendre au bureau des objets trouvés dans la gare de départ ou d’arrivée. Si la chance vous sourit, vous retrouverez votre objet que l’on vous expédiera alors chez vous et en ce cas, les frais de ré acheminement seront à votre charge ou vous viendrez le récupérer à la gare. Dans tous les cas on vérifiera votre identité et vous paierez une taxe de 5 ou 10 euros en fonction de la valeur de l’objet.

Cette taxe correspond à quoi ?

Elle rémunère le temps passé par les agents de la SNCF pour localiser l’objet perdu.

Passons aux objets trouvés et cette fameuse idée reçue selon laquelle, passé un an, les objets trouvés non réclamés reviennent à ceux qui les ont trouvés. Est-ce exact ?

Et non cette règle est totalement fausse, passé un mois et non un an, les objets trouvés non réclamés, et donc non restitués sont remis à l’administration des domaines (donc l’État) qui va à son tour les offrir à une association d’utilité publique à moins que l’objet en question présente peu d’intérêt, il sera détruit.

Et donc pour celui qui trouve un objet en gare ou dans un train, que doit-il faire ?

Il faut le déposer au bureau des objets trouvés en gare ou si vous n’avez pas le temps, trouvez un agent de la SNCF pour le lui remettre. Dans tous les cas, la règle est que l’objet trouvé restera un mois dans la gare où il a été trouvé ou dans la gare d’arrivée pour les objets égarés dans le train, ce qui facilitera leur restitution.

Encore un mot, y a-t-il des conseils que l’on peut donner aux voyageurs pour permettre plus facilement de retrouver ce qu’on a perdu ?

On y pense pas toujours  mais ce serait bien d’identifier ses objets de valeur comme les ordinateurs, portable, tablette, appareils photos pour les différencier et surtout permettre une identification plus rapide. Il y’a même un service proposé par la SNCF qui s’appelle e-Tiquette, qui donne à chaque objet personnel y incluant les bagages, un QR code (code barre) à l’usage des agents SNCF pour accélérer la recherche et retrouver plus facilement vos effets personnels. Pour obtenir cette e-Tiquette, il faut là aussi créer cotre compte client pour obtenir ce code barre.

C’est effectivement un service inconnu des voyageurs en train, et ça sert aussi pour les doudous précieux des enfants ?

Non là, le plus simple est de rédiger une étiquette à la main avec le nom et prénom de l’enfant.

Merci Roland pour toutes ces précisions très pratiques, et à la semaine prochaine.