2:14
  • Copié

Chaque matin, Pierre de Vilno fait le point sur les dernières innovations automobiles.

Innovation : la Twizy traverse l'atlantique

Vous la voyez sur les routes de France: c'est la Renault Twizy. Cet engin deux places, mi voiture mi scooter, dans lequel on est assis à la queue leuleu, l'un derrière l'autre. Sans fenêtres, ce qui oblige à mettre un bonnet même si certains ne se sont pas privés de faire faire des vitres pirates, puisque non homologuées. La Twizzy va désormais être vendue au Canada.

Mais qu'est ce qu'ils vont faire les canadiens avec un petit bidule comme ça ? Ils ont des grosses bagnoles les canadiens.

On pourrait se le demander surtout qu'un possesseur de Twizzy peut tout a fait ne pas être aperçu par  le conducteur de l'un de ces gros tanks.
Ce qu'il faut voir, c'est que les Nord américains sont de plus en plus concernés par les énergies alternatives. New York a totalement revu sa flotte de taxis: on n'y voit quasiment plus que des crossover Ford hybrides.
Au Canada, c'est l'entreprise Azra qui est le leader de la mobilité. Son but : installer d'ici un an et demi, 2.000 bornes de recharge dans le pays d'où la porte ouverte pour commercialiser des voitures électriques.

Pourquoi pas la Zoé dans ce cas?

Pour deux raisons :
La première c'est qu'effectivement le Canadien moyen a une grosse voiture. Lorsqu'il habite loin des centres villes, il investit d'ailleurs souvent dans un gros 4:4, pour des raisons climatiques notamment.
Alors qui est le canadien qui roule électrique ? Celui des villes, faisant un tout petit trajet dans Toronto, Montréal ou Vancouver. Des villes qui sont idéales pour la Twizzy.
L'autre raison elle est purement technique : pour l'instant, n'est homologuée que la version 40, celle qui ne roule qu'a 40 km/h. La version 80 est dans l'attente.
Chez Renault, on attend de voir le succès de Twizy pour envisager ensuite éventuellement une production de Zoé.

D'une manière générale, la Twizy est vendue ailleurs qu'en France ?

Le Canada sera la première exportation hors d'Europe, sachant que l'Allemagne est l'autre pays où Twizy connait un succès. Il s'y est vendu un peu plus de 16.000 véhicules depuis son lancement en 2011.
Le Canada est en pleine révolution et adaptation pour accueillir des véhicules électriques.